Votre sélection a été enregistrée !

Ma sélection

 

Sélectionner ce site pour
mon voyage sur mesure

Bangkok x
 

Capitale du pays depuis 1782, Bangkok ou le « village des pruniers sauvages » est une ville tentaculaire en pleine effervescence. Les buildings et immeubles modernes ont depuis le dernier siècle pris peu à peu le dessus sur les maisons de bois sur pilotis traditionnelles, mais l’on retrouve l’âme authentique de la ville dans certains quartiers, notamment à Thonburi, où l’immense réseau de canaux a donné à la ville le surnom de « Venise de l’Orient ».
Bangkok possède de véritables chefs-d’œuvre architecturaux ; sur les rives du Chao Phraya, le « fleuve des rois », le quartier royal abrite notamment le Grand Palais de style colonial et le Wat Phra Kaeo, un magnifique sanctuaire aux toitures rouges, vertes, bleues et dorées où repose le fameux Bouddha d’Émeraude, statue la plus vénérée de Thaïlande. Ne pas rater le Wat Pho, le plus ancien et plus vaste temple du pays.

 
Fermer
 

Sélectionner ce site pour
mon voyage sur mesure

Ayutthaya x
 

Classée au Patrimoine mondial de l’Unesco, Ayutthaya est l’ancienne capitale royale du pays. Grand pôle industriel et centre politique d’Asie du Sud-Est aux XVIe et XVIIe siècles, la ville, alors à son apogée, possédait quelques 150 temples richement ornés d’or, était sillonnée de jardins, de canaux et de marchés flottants ; un rempart long de 12 km entourait Ayutthaya. Ainsi, on retrouve dans le parc historique de l'ancienne cité une multitude de vestiges de l’ancien royaume siamois, malgré le fait que la ville fût pillée et laissée en ruines après la défaite du Siam contre les Birmans, en 1769.
Les premiers temples construits par les rois siamois présentent une grande influence architecturale de l’Empire khmer : en 1431, le royaume d’Ayutthaya conquiert Angkor et reprend de nombreux éléments de sa culture, dont le prang (grand tour-sanctuaire en forme d’épi de maïs). Parmi les plus beaux temples, on retrouve le Wat Ratchaburana, le Wat Phra Si Sanphet et le Wat Chai Wathanaram. Notons le Musée national Chao Sam Phraya. Pour mieux découvrir ces merveilles, il est possible de faire le tour des temples en bateau, ou de se promener à vélo la nuit dans le parc.

 
Fermer
 

Sélectionner ce site pour
mon voyage sur mesure

Chiang Mai x
 

Capitale de sa province et troisième métropole du pays, Chiang Mai ou la « Rose du Nord » est une ville pleine de charme bénéficiant d’un climat agréable tout au long de l’année. Elle fut la capitale du royaume de Lan Na en 1296. Face à la modernité expansive du pays, elle a su conserver son cachet d’époque avec ses 300 temples, aussi beaux qu’anciens, ses nombreux bâtiments historiques, ses paysages de montagnes et de rizières, son importante vie culturelle et une animation qui lui confèrent une atmosphère particulière et authentique. Cerné de douves, le quartier de la vieille ville, passionnant cœur historique de Chiang Mai, regroupe 36 temples dont certains constituent de purs joyaux de l’architecture Lan Na.

 
Fermer
 

Sélectionner ce site pour
mon voyage sur mesure

Chiang Rai x
 

Chiang Rai, "l’empreinte de l’éléphant", est l’ancienne capitale du royaume de Lan Na, fondée en 1262 par le roi Mengraï qui, recherchant son éléphant favori, trouva une empreinte dans ce lieu enchanteur. Si la ville ne possède pas d’attraits historiques, elle possède néanmoins quelques beaux temples et bénéficie de magnifiques paysages naturels. Chiang Rai constitue un bon point de départ pour découvrir la région du Triangle d’Or, région mythique du nord de la Thaïlande. Non loin de là, à 13 km au sud de la ville, se trouve le Wat Rong Khun, ou le fameux temple blanc aux mille miroirs. Magnifique par son architecture, il abrite également des œuvres d’art.

 
Fermer
 

Sélectionner ce site pour
mon voyage sur mesure

Phuket (région) x
 

Située au large de la côte ouest, au sud de la Thaïlande, la province de Phuket toute entière forme une presqu’île reliée au continent par deux ponts. Elle doit son nom à ses paysages de montagnes boisées, Phuket dérivant du malais « bukit » qui signifie « colline ». Son littoral est bordé de criques et de baies aux plages de sable fin, lui valant le surnom de « perle de l’océan indien » et attirant ainsi de nombreux voyageurs venus pour ses plages paradisiaques, mais aussi pour les nombreux bars et discothèques qui ont envahi l’île. La réserve de Khao Phra Thaeo dévoile une nature sauvage, offrant de belles randonnées dans des forêts primaires. Quant à Phuket-ville, c’est une petite cité vivante et chaleureuse. Ses jolies maisons d’architecture sino-portugaise, ses petites boutiques anciennes et ses marchés animés lui octroient un charme rare.

 
Fermer
 

Sélectionner ce site pour
mon voyage sur mesure

Kanchanaburi (région) x
 

Destination de villégiature très appréciée, Kanchanaburi et ses environs ont beaucoup à offrir aux voyageurs et aux Bangkokois qui fuient l’animation des villes. Avec ses pittoresques maisons flottantes bordant la rivière Kwaï, ses bananeraies et ses champs de cannes à sucre, la ville offre un cadre idéal au dépaysement et un excellent camp de base pour explorer la région.
Le chemin de fer reliant Kanchanaburi à Nam Tok, long de 77 km, surplombe de surprenants paysages, traversant des ponts de bois et des voies creusées à même la roche. Tout au long du trajet (2h30), vous profiterez de très beaux panoramas.
Au Nord-Ouest de Kanchanaburi se trouve le parc national d’Erawan. Dans une magnifique forêt se dévoilent de belles cascades et des paliers de piscines naturelles aux eaux turquoises, faisant du parc un véritable joyau de la nature.
Dans les environs, au centre Elephant Haven, refuge de protection des éléphants, il est possible de s’occuper de ces pachydermes  en tant que bénévole ; cueillette, repas et baignades sont prévus pour accompagner quotidiennement ces animaux, dans le plus grand respect.

 
Fermer
 

Sélectionner ce site pour
mon voyage sur mesure

Thale Noi (parc ornithologique) x
 

Ce parc ornithologique est une réserve s’étendant sur 457 km2 dans une région rizicole au sud du pays. Le lac de Thale Noi, ou la « Petite Mer », abrite une riche avifaune : oiseaux des marais et oiseaux migrateurs ont trouvé ici le refuge idéal. Ainsi, au milieu de roseaux, de nénuphars et de lys d’eau, on peut y observer des cormorans, des martins-pêcheurs, des ibis et hérons, des hirondelles… De janvier à mars, le parc se pare d’une myriade de fleurs, offrant un spectacle extraordinaire. Il est possible de passer une nuit dans le parc, celui-ci disposant de quelques bungalows avec terrasses s’ouvrant sur le lac ; au lever du soleil, l’on se réveille alors dans une atmosphère féérique.

 
Fermer
 

Sélectionner ce site pour
mon voyage sur mesure

Sukhothai (parc historique) x
 

Inscrit au Patrimoine mondial de l’Unesco, le parc historique de Sukhothai recèle de merveilles ; dans un décor de cocotiers et de petits lacs parsemés de fleurs de lotus, on découvre non sans émoi les vestiges de la première capitale siamoise, Sukhothai, l’« aube du bonheur ». De l’ancienne cité ne subsistent que les édifices religieux ; les maisons et le Grand Palais, bâtis en bois, ont disparu depuis longtemps. Laissés à l’abandon pendant des siècles et récemment rénovés, les temples et sanctuaires, alors seuls et derniers témoins du rayonnement de Sukhothai, illustrent par leur splendeur la richesse et l’importance que connut la ville.
Au sein de la cité royale, notons le Wat Mahatat, cœur spirituel de l’ancienne cité, le Wat Si Sawai et ses beaux prangs, le Wat Traphang Ngoen (le « temple du lac d’argent »), et l’élégant Wat Sa Sri. À l’extérieur des murs, on trouve notamment des fours de potiers, le magnifique sanctuaire Wat Phra Phay Luang, la Wat Si Chum et son imposant Bouddha assis, ainsi le Wat Chetuphon, unique par son architecture.

 
Fermer
 

Sélectionner ce site pour
mon voyage sur mesure

Koh Phi Phi (archipel) x
 

Au large de Krabi se trouve l’archipel de Koh Phi Phi regroupant deux principales îles, Koh Phi Phi Don et Koh Phi Phi Le. La première, longue de 8 km sur 3 km, est la plus connue et aussi la plus fréquentée. Dans un décor de rêve alliant paysages de rochers et de plages, l’île offre de magnifiques spots de plongée, faisant d’elle une station balnéaire très appréciée. Autre particularité du site, deux grandes plages se dessinent en forme de croissants opposés, reliés par un fin morceau de terre habité par des pêcheurs. En escaladant les hauteurs, vous profiterez d’une superbe vue sur l’île et sa petite sœur, Koh Phi Phi Le.
Bien plus petite que sa voisine (3,5 km sur 1 km), Koh Phi Phi Le est totalement inhabitée. Ses côtes dévoilent de nombreuses grottes creusées par la mer. Certaines d’entre elles sont hérissées d’impressionnantes stalactites ou renferment des peintures préhistoriques, comme la grotte des Vikings. Celle-ci abrite également une importante colonie d’hirondelles, qui veillent sur leurs trésors ; les nids, perchés dans des recoins très difficiles d’accès, sont très convoités par les Chinois pour leur vertus aphrodisiaques et valent une véritable fortune, leur récolte étant très périlleuse.

 
Fermer
 

Sélectionner ce site pour
mon voyage sur mesure

Koh Samet (île) x
 

S’étirant telle une flèche sur 6 km de long, l’île, reconnaissable à sa crête montagneuse, se situe au large de Rayong dans le Golfe du Siam. Devenue un lieu de villégiature privilégié du nord, Koh Samet a réussi à conserver une importante part de sa beauté sauvage. Criques et plages paradisiaques jalonnées de palmiers bordent toute la côte Est de l’île, aussi surnommée « l’île au sable semblable à la poussière de cristal ». Les plages les moins fréquentées se trouvent au sud de l’île ; vous y trouverez alors des endroits quasi déserts offrant de beaux moments de détente ou de découverte des fonds marins.

 
Fermer
 

Sélectionner ce site pour
mon voyage sur mesure

Koh Tao (île) x
 

Koh Tao (« l’île tortue ») est une toute petite île du sud de la Thaïlande, qui doit sa renommée à ses fabuleux fonds marins. Royaume des requins-baleines, des tortues et des raies manta, ce site exceptionnel révèle une myriade de coraux et des poissons multicolores de toutes les tailles et de toutes les formes, dans une eau d’une extraordinaire limpidité. Petits et grands, débutants ou plongeurs confirmés, peuvent découvrir ce monde merveilleux aussi bien avec bouteilles qu’avec tuba. Après une bonne baignade, il est d’usage de se retrouver autour d’un barbecue, pique-niquer sur la plage ou admirer la voûte céleste.

 
Fermer
 

Sélectionner ce site pour
mon voyage sur mesure

Khao Sam Roi Yot (parc national) x
 

Accessible par une route longeant des plantations d’ananas, le parc national de Khao Sam Roi Yot se situe dans une baie s’ouvrant sur le Golfe du Siam. S’étendant sur 98 km² dans de somptueux paysages (marais, collines calcaires, mangroves et plages), le parc abrite une importante faune : plus de 300 espèces d’oiseaux côtoient des cerfs, des loutres, des mangoustes et des varans. Au sein du parc se cache une petite merveille : au fond de la grotte de Phraya Nakhon, illuminée par la lumière pénétrante du soleil, vous trouverez le pavillon royal Kuha Karuhas où se sont rendus nombre de rois, et qui sert aujourd’hui de temple.

 
Fermer
 

Sélectionner ce site pour
mon voyage sur mesure

Khao Sok (parc national) x
 

S’étendant sur 740 km², Khao Sok est une réserve naturelle située au sud de la Thaïlande. Le parc abrite une riche faune et flore ; on y trouve les rares fleurs géantes, les rafflésias, des gibbons, des tigres, ainsi que des oiseaux bucérotidés. Les paysages de Khao Sok se composent de jungle vierge, de falaises abruptes et de rochers karstiques « flottants » sur les eaux du lac artificiel Cheow Lan. Il est possible d’explorer le parc à pied, en rafting, en canoë ou à bord d’un bateau pour les moins sportifs.

 
Fermer
 

Sélectionner ce site pour
mon voyage sur mesure

Ban Chiang (site archéologique) x
 

Située au Nord-Est de la Thaïlande, Ban Chiang est une ville célèbre pour son site archéologique Wat Pho Si Nai découvert en 1966. Celui-ci abrite les vestiges d’une nécropole vieille de 6 000 ans. On y retrouve une cinquantaine de squelettes humains, des poteries, bijoux, armes et outils en bronze témoignant que la civilisation, dont les origines restent inconnues, était l’une des plus vieilles à maîtriser l’alliage du bronze. Les sépultures quant à elles indiquent que cette société d’agriculteurs et d’artisans était très organisée. Vous pourrez observer les fouilles sur le site, puis vous rendre au Musée national de Ban Chiang, où les plus beaux trésors sont exposés.

 
Fermer
 

Sélectionner ce site pour
mon voyage sur mesure

Koh Samui (île) x
 

Située dans le Golfe du Siam entre les provinces de Surat Thani et Nakhon Si Thammarat, l’île de Koh Samui, toute en rondeur, est dominée par un imposant cône surplombant d’immenses forêts de cocotiers. Entourée de plages de sable fin jonchées de gros rochers et de récifs coraliens, l’île est très appréciée des touristes et des plongeurs. Au nord, on trouve d’authentiques villages de pêcheurs avec d’anciennes maisons chinoises en bois, tandis que le reste du littoral est bordé de stations balnéaires, hôtels, restaurants, bars et bungalows. L’intérieur de l’île quant à elle vous dévoilera une nature sauvage mêlant cocoteraies et jungle dense.

 
Fermer
 

Sélectionner ce site pour
mon voyage sur mesure

Phimai (parc historique) x
 

Phimai est un parc historique situé dans la province de Nakhon Ratchasima, au centre de la Thaïlande. Parsemé d’acacias, il abrite le temple Prasat Hin Phimai, joyau de l’architecture khmère qui servit de modèle au célèbre sanctuaire d’Angkor Vat ; en effet, l’ancienne cité de Phimai connut au XIe et XIIe siècle son âge d’or, bénéficiant d’une relation privilégiée avec la capitale de l’Empire khmer. Sanctuaire du bouddhisme mahayana, le Prasat Hin Phimai constitue le plus important temple khmer du pays.
Au sein du sanctuaire central, orné de motifs floraux et de personnages et créatures mythologiques, se trouve le principal prang, coiffé d’une toiture en forme de bouton de lotus. Phimai possède également un passionnant musée national, qui présente une magnifique et large collection de pièces originaires des temples de la région.

 
Fermer
 

Sélectionner ce site pour
mon voyage sur mesure

Phanom Rung (parc historique) x
 

À l’Est du pays, non loin de la frontière cambodgienne, dans un décor de rizières occupées par des buffles, se trouve le magnifique parc historique de Phanom Rung. Haut lieu de culte depuis le VIIe siècle, le site regroupe deux temples khmers érigés du Xe au XIIe siècle selon les codes du symbolisme architectural de l’art khmer : le Prasat Hin Phanom Rung et le Prasat Muang Tham. Le premier, niché au sommet d’un ancien volcan, doit son nom (« la grande montagne ») à son emplacement, tandis que le deuxième, le « temple de la ville basse », se situe en contre-bas, au pied de la montagne.
Tous deux sont magnifiques, mais le Prasat Hin Phanom Rung possède une dimension spirituelle plus riche, illustrée par un plan architectural plus complexe. Ainsi on y découvre une longue voie processionnelle bordée de piliers-bornes, un pavillon des éléphants, de larges terrasses, plusieurs ponts de nagas sculptés, et de nombreux frontons délicatement ornés.

 
Fermer
 

Sélectionner ce site pour
mon voyage sur mesure

Mae Hong Son (région) x
 

La province de Mae Hong Son se trouve au Nord-Ouest de la Thaïlande, à la frontière birmane. La région, encore sauvage, offre de magnifiques paysages de montagnes, de forêts de teck et de rizières en terrasses. Là vivent les minorités Shan, Karen, Lawa et Hmong, dans de petits villages traditionnels où l’on retrouve une forte influence de la culture birmane, notamment dans l’architecture des maisons et des temples. Le petit bourg shan de Mae Hong Son, très charmant et paisible, possède de superbes temples illustrant à merveille l’art birman.

 
Fermer
 

Sélectionner ce site pour
mon voyage sur mesure

Krabi (région) x
 

La ville de Krabi, capitale de la province éponyme, est une charmante petite ville de pêcheurs située au sud du pays. Les multiples échoppes et le marché de nuit font de la ville un endroit agréable où séjourner pour découvrir la région. Celle-ci révèle d’extraordinaires paysages ; les côtes d’Ao Nang sont bordées de plages de sable blanc et encadrées d’impressionnants rochers et falaises calcaires, cachant des lagons et des grottes. Notons le site archéologique exceptionnel de Susaan Hoi et ses fossiles de coquillages vieux de 75 millions d’années. Dans les terres, au sommet d’une colline escarpée, se dresse le sanctuaire Wat Tham Sua, surplombant un superbe paysage de forêt.

 
Fermer
 

Sélectionner ce site pour
mon voyage sur mesure

Koh Lanta Yai (île) x
 

Koh Lanta Yai est la plus grande île des 52 îles qui composent l’archipel de Mu Koh Lanta, au large de la côte ouest de la Thaïlande. Longue de 27 km, l’île est couverte d’une épaisse forêt sillonnée par quelques sentiers et offre de beaux paysages marins, avec ses plages de sable blanc bordées de cocotiers et de bungalows. À l’intérieur des terres, au cœur de l’île, se trouvent les grottes de Khao Mai Kaeo hérissées de stalactites et stalagmites. On y découvre également un petit lac souterrain dans lequel il est possible de se baigner.

 
Fermer
 

Sélectionner ce site pour
mon voyage sur mesure

Koh Jum (île) x
 

Encore méconnue des touristes, Koh Jum est une petite île vierge et sauvage située au sud de la Thaïlande, entre Koh Lanta et Krabi. En effet, cette île aux allures paradisiaques est restée authentique, hors des sentiers battus. On y trouve quelques petits villages à l’atmosphère paisible et de belles plages désertes, où viendront peut-être se joindre à vos baignades singes et buffles. Les habitants, chaleureux et accueillants, vous feront découvrir la cuisine locale dans une ambiance très familiale.

 
Fermer
 

Sélectionner ce site pour
mon voyage sur mesure

Koh Mook et Koh Ngai (îles) x
 

Ces deux petites îles se situent au large de Trang, au sud de la Thaïlande. Véritables paradis cachés, elles sont encore peu fréquentées par les touristes.
Koh Mook, ou l’île des perles, compte environ 1 500 habitants et possède deux jolies plages de sable blanc léchées par une mer turquoise, qui offrent de sublimes couchers de soleil. Il est agréable de parcourir l’île à pied, à vélo ou à moto afin de découvrir ses paysages tropicaux et les villages de pêcheurs. L’île abrite la Emerald Cave (grotte d’émeraude) qui doit son nom à la couleur de l’eau, accessible à la nage ou en kayak. Il est également possible de pêcher soi-même des calamars pour le dîner.
À quelques kilomètres à l’est de Koh Mook se trouve sa voisine Koh Ngai, un peu plus grande mais inhabitée à l’exception de quelques hôtels. Cette île, sauvage et déserte, offre peu d’activités mais est très agréable pour se relaxer loin des masses de touristes et profiter de la beauté des paysages. Il est possible d’y observer de rares espèces d’oiseaux.

 
Fermer
 

Sélectionner ce site pour
mon voyage sur mesure

Koh Chang (île) x
 

Koh Chang, ou l’ « île de l’éléphant », doit son nom à ses petites collines dont la silhouette évoque le fameux animal. Située au large de la province de Trat, dans le Golfe du Siam, la deuxième plus grande île du pays est encore peu habitée, et abrite une riche faune terrestre et marine. La côte ouest possède les plus belles plages, dont la Hat Khlong Phrao, ainsi qu’un ravissant village de pêcheurs (Bang Bao). Le parc maritime de Koh Chang regroupe une cinquantaine d’îlots formant un archipel et offre, avec ses beaux massifs coraliens, d’exceptionnelles plongées sous-marines.

 
Fermer
 

Sélectionner ce site pour
mon voyage sur mesure

Phetchaburi (région) x
 

Située à une centaine de kilomètres au sud de Bangkok, la province de Phetchaburi, coincée entre les montagnes à l’Ouest et la mer à l’Est, offre de magnifiques paysages, loin du monde moderne et ses foules touristiques. La ville éponyme, « Cité du Diamant », est l’une des plus anciennes villes de Thaïlande. Charmantes et animées, ses ruelles pittoresques sont longées de vieilles maisons en bois, révélant ça et là de très beaux temples aux peintures murales magnifiques.
À l’Ouest de la région se trouve le parc national de Kaeng Krachan, qui constitue avec ses 2 920 km² de forêt vierge la plus vaste réserve naturelle du pays. Entre cascades, rivières, lac, grottes et montagnes baignées dans une mer de nuages, on y trouve de nombreux animaux sauvages tels que des éléphants, des tigres, des léopards, des ours, des singes, ainsi qu’une multitude de papillons et oiseaux migrateurs.
À l’Est, au cœur des montagnes boisées du Tenasserim, se trouve la grotte de Tham Khao Luang, classée au Patrimoine mondial de l’Unesco. Elle abrite un temple bouddhique construit tardivement (milieu du XIXe siècle) par le roi Rama IV Mongkut. Au milieu de stalactites et de stalagmites, on y découvre de nombreuses statues du Bouddha, la plus grande faisant 10 mètres de haut. Ce lieu de culte, aussi visité par des singes, offre ainsi un étonnant spectacle, mêlant nature et religion.

 
Fermer
 

Sélectionner ce site pour
mon voyage sur mesure

Nan (région) x
 

Cette région du nord, frontalière du Laos, est encore peu connue du monde, jouissant d’une authenticité plus forte. Rejoignant tardivement le royaume du Siam (1931), la région accueille dans ses magnifiques paysages de nombreuses minorités comme les Thaïs Lues venant du Yunnan, les Mlabris, « Peuple de la forêt », ou les Hmongs. La ville de Nan, bordée d’eau et parsemée de maisons traditionnelles ombragées d’acacias, dégage une douceur de vivre, tandis que l’architecture épurée des temples lui confère un charme certain.
Dans toute la région, on trouve de petits villages traditionnels aux maisons en teck ou sur pilotis, des temples nichés au sommet d’une colline, surplombant une plaine ou une vallée… Notons le parc national de Doi Phu Kha, sillonné par des routes et sentiers offrant de superbes vues sur un paysage de gorges, de montagnes et de rizières.

 
Fermer
 

Sélectionner ce site pour
mon voyage sur mesure

Koh Similan (archipel) x
 

Située à une soixantaine de kilomètres au large de la province de Phang Nga, l’archipel des Similan est accessible en bateau depuis Phuket. C’est un ensemble de neuf petites îles faisant partie du parc national maritime éponyme. Totalement inhabitées à l’exception d’un restaurant et de quelques chambres, ces îles possèdent une riche faune et flore marine. Ses eaux extraordinairement limpides permettent de découvrir de splendides fonds marins, faisant du parc l’un des dix plus beaux spots de plongée sous-marine du monde ; coraux et poissons multicolores laisseront émerveillés les plongeurs.

 
Fermer