Votre voyage sur mesure   

       
  Choisissez un pays sur la carte
Ou par le menu

  Construisez votre voyage
sur mesure
  Validez votre sélection
et obtenez un devis
 


Bienvenue au Soudan

Les plus beaux sites








Besoin de conseils ?



Uweinat (jebel)

Le djebel Uweinat, d’une hauteur de 1900 m est la montagne la plus incroyable dans le désert de Libye. Au centre de la zone la plus sèche, il est situé exactement au croisement des frontières séparant le Soudan, la Libye et l’Egypte. Sa hauteur suffit à capturer les quelques pluies occasionnelles touchant cette zone aride. Ces averses sont rares et peuvent survenir tous les 10-15 ans. Toutefois, cette maigre quantité d’eau suffit à la vie sauvage et à la végétation pour exister dans les principales vallées. Le jebel Uweinat fut découvert par l’explorateur égyptien Ahmed Hassane lors de sa première traversée de la partie occidentale du Sahara en 1923, mais la réelle exploration du jebel fut pratiquée par l’explorateur hongrois László Almásy dans les années 30.
La montagne est constituée d’un bouclier de roches granitiques, couvertes de roches sédimentaires, dont l’érosion produite par le vent provoque des formes assez inhabituelles. Ce plateau désertique est divisé en plusieurs parties. La plus importante vallée de la part soudanaise du  jebel est Karkur Talh. Aux temps préhistoriques, cette montagne était abondamment peuplée comme l’attestent les centaines de peintures et gravures rupestres trouvées le long des parois d’abris rudimentaires et parfaitement préservées par le climat très sec de la région. Probablement le plus riche et le plus beau musée d’art rupestre de tout le Sahara.

Uweinat (jebel)

Le djebel Uweinat, d’une hauteur de 1900 m est la montagne la plus incroyable dans le désert de Libye. Au centre de la zone la plus sèche, il est situé exactement au croisement des frontières séparant le Soudan, la Libye et l’Egypte. Sa hauteur suffit à capturer les quelques pluies occasionnelles touchant cette zone aride. Ces averses sont rares et peuvent survenir tous les 10-15 ans. Toutefois, cette maigre quantité d’eau suffit à la vie sauvage et à la végétation pour exister dans les principales vallées. Le jebel Uweinat fut découvert par l’explorateur égyptien Ahmed Hassane lors de sa première traversée de la partie occidentale du Sahara en 1923, mais la réelle exploration du jebel fut pratiquée par l’explorateur hongrois László Almásy dans les années 30.
La montagne est constituée d’un bouclier de roches granitiques, couvertes de roches sédimentaires, dont l’érosion produite par le vent provoque des formes assez inhabituelles. Ce plateau désertique est divisé en plusieurs parties. La plus importante vallée de la part soudanaise du  jebel est Karkur Talh. Aux temps préhistoriques, cette montagne était abondamment peuplée comme l’attestent les centaines de peintures et gravures rupestres trouvées le long des parois d’abris rudimentaires et parfaitement préservées par le climat très sec de la région. Probablement le plus riche et le plus beau musée d’art rupestre de tout le Sahara.

   
Les itinéraires correspondant à ce site :

 

  Page  1  2  3