Votre voyage sur mesure   

       
  Choisissez un pays sur la carte
Ou par le menu

  Construisez votre voyage
sur mesure
  Validez votre sélection
et obtenez un devis
 


BIENVENUE EN THAILANDE !

Les plus beaux sites








Besoin de conseils ?



Ayutthaya

Classée au Patrimoine mondial de l’Unesco, Ayutthaya est l’ancienne capitale royale du pays. Grand pôle industriel et centre politique d’Asie du Sud-Est aux XVIe et XVIIe siècles, la ville, alors à son apogée, possédait quelques 150 temples richement ornés d’or, était sillonnée de jardins, de canaux et de marchés flottants ; un rempart long de 12 km entourait Ayutthaya. Ainsi, on retrouve dans le parc historique de l'ancienne cité une multitude de vestiges de l’ancien royaume siamois, malgré le fait que la ville fût pillée et laissée en ruines après la défaite du Siam contre les Birmans, en 1769.
Les premiers temples construits par les rois siamois présentent une grande influence architecturale de l’Empire khmer : en 1431, le royaume d’Ayutthaya conquiert Angkor et reprend de nombreux éléments de sa culture, dont le prang (grand tour-sanctuaire en forme d’épi de maïs). Parmi les plus beaux temples, on retrouve le Wat Ratchaburana, le Wat Phra Si Sanphet et le Wat Chai Wathanaram. Notons le Musée national Chao Sam Phraya. Pour mieux découvrir ces merveilles, il est possible de faire le tour des temples en bateau, ou de se promener à vélo la nuit dans le parc.

Ayutthaya

Classée au Patrimoine mondial de l’Unesco, Ayutthaya est l’ancienne capitale royale du pays. Grand pôle industriel et centre politique d’Asie du Sud-Est aux XVIe et XVIIe siècles, la ville, alors à son apogée, possédait quelques 150 temples richement ornés d’or, était sillonnée de jardins, de canaux et de marchés flottants ; un rempart long de 12 km entourait Ayutthaya. Ainsi, on retrouve dans le parc historique de l'ancienne cité une multitude de vestiges de l’ancien royaume siamois, malgré le fait que la ville fût pillée et laissée en ruines après la défaite du Siam contre les Birmans, en 1769.
Les premiers temples construits par les rois siamois présentent une grande influence architecturale de l’Empire khmer : en 1431, le royaume d’Ayutthaya conquiert Angkor et reprend de nombreux éléments de sa culture, dont le prang (grand tour-sanctuaire en forme d’épi de maïs). Parmi les plus beaux temples, on retrouve le Wat Ratchaburana, le Wat Phra Si Sanphet et le Wat Chai Wathanaram. Notons le Musée national Chao Sam Phraya. Pour mieux découvrir ces merveilles, il est possible de faire le tour des temples en bateau, ou de se promener à vélo la nuit dans le parc.

   
Les itinéraires correspondant à ce site :

La Thailande en famille

 

La Thailande en famille

 

 
     

Au Royaume du Siam

 

Au Royaume du Siam

 

 
     

 
Ban Chiang (site archéologique)

Située au Nord-Est de la Thaïlande, Ban Chiang est une ville célèbre pour son site archéologique Wat Pho Si Nai découvert en 1966. Celui-ci abrite les vestiges d’une nécropole vieille de 6 000 ans. On y retrouve une cinquantaine de squelettes humains, des poteries, bijoux, armes et outils en bronze témoignant que la civilisation, dont les origines restent inconnues, était l’une des plus vieilles à maîtriser l’alliage du bronze. Les sépultures quant à elles indiquent que cette société d’agriculteurs et d’artisans était très organisée. Vous pourrez observer les fouilles sur le site, puis vous rendre au Musée national de Ban Chiang, où les plus beaux trésors sont exposés.

Ban Chiang (site archéologique)

Située au Nord-Est de la Thaïlande, Ban Chiang est une ville célèbre pour son site archéologique Wat Pho Si Nai découvert en 1966. Celui-ci abrite les vestiges d’une nécropole vieille de 6 000 ans. On y retrouve une cinquantaine de squelettes humains, des poteries, bijoux, armes et outils en bronze témoignant que la civilisation, dont les origines restent inconnues, était l’une des plus vieilles à maîtriser l’alliage du bronze. Les sépultures quant à elles indiquent que cette société d’agriculteurs et d’artisans était très organisée. Vous pourrez observer les fouilles sur le site, puis vous rendre au Musée national de Ban Chiang, où les plus beaux trésors sont exposés.

   
Les itinéraires correspondant à ce site :

 
Bangkok

Capitale du pays depuis 1782, Bangkok ou le « village des pruniers sauvages » est une ville tentaculaire en pleine effervescence. Les buildings et immeubles modernes ont depuis le dernier siècle pris peu à peu le dessus sur les maisons de bois sur pilotis traditionnelles, mais l’on retrouve l’âme authentique de la ville dans certains quartiers, notamment à Thonburi, où l’immense réseau de canaux a donné à la ville le surnom de « Venise de l’Orient ».
Bangkok possède de véritables chefs-d’œuvre architecturaux ; sur les rives du Chao Phraya, le « fleuve des rois », le quartier royal abrite notamment le Grand Palais de style colonial et le Wat Phra Kaeo, un magnifique sanctuaire aux toitures rouges, vertes, bleues et dorées où repose le fameux Bouddha d’Émeraude, statue la plus vénérée de Thaïlande. Ne pas rater le Wat Pho, le plus ancien et plus vaste temple du pays.

Bangkok

Capitale du pays depuis 1782, Bangkok ou le « village des pruniers sauvages » est une ville tentaculaire en pleine effervescence. Les buildings et immeubles modernes ont depuis le dernier siècle pris peu à peu le dessus sur les maisons de bois sur pilotis traditionnelles, mais l’on retrouve l’âme authentique de la ville dans certains quartiers, notamment à Thonburi, où l’immense réseau de canaux a donné à la ville le surnom de « Venise de l’Orient ».
Bangkok possède de véritables chefs-d’œuvre architecturaux ; sur les rives du Chao Phraya, le « fleuve des rois », le quartier royal abrite notamment le Grand Palais de style colonial et le Wat Phra Kaeo, un magnifique sanctuaire aux toitures rouges, vertes, bleues et dorées où repose le fameux Bouddha d’Émeraude, statue la plus vénérée de Thaïlande. Ne pas rater le Wat Pho, le plus ancien et plus vaste temple du pays.

   
Les itinéraires correspondant à ce site :

La Thailande en famille

 

La Thailande en famille

 

 
     

Au Royaume du Siam

 

Au Royaume du Siam

 

 
     

 
Chiang Mai

Capitale de sa province et troisième métropole du pays, Chiang Mai ou la « Rose du Nord » est une ville pleine de charme bénéficiant d’un climat agréable tout au long de l’année. Elle fut la capitale du royaume de Lan Na en 1296. Face à la modernité expansive du pays, elle a su conserver son cachet d’époque avec ses 300 temples, aussi beaux qu’anciens, ses nombreux bâtiments historiques, ses paysages de montagnes et de rizières, son importante vie culturelle et une animation qui lui confèrent une atmosphère particulière et authentique. Cerné de douves, le quartier de la vieille ville, passionnant cœur historique de Chiang Mai, regroupe 36 temples dont certains constituent de purs joyaux de l’architecture Lan Na.

Chiang Mai

Capitale de sa province et troisième métropole du pays, Chiang Mai ou la « Rose du Nord » est une ville pleine de charme bénéficiant d’un climat agréable tout au long de l’année. Elle fut la capitale du royaume de Lan Na en 1296. Face à la modernité expansive du pays, elle a su conserver son cachet d’époque avec ses 300 temples, aussi beaux qu’anciens, ses nombreux bâtiments historiques, ses paysages de montagnes et de rizières, son importante vie culturelle et une animation qui lui confèrent une atmosphère particulière et authentique. Cerné de douves, le quartier de la vieille ville, passionnant cœur historique de Chiang Mai, regroupe 36 temples dont certains constituent de purs joyaux de l’architecture Lan Na.

   
Les itinéraires correspondant à ce site :

La Thailande en famille

 

La Thailande en famille

 

 
     

Au Royaume du Siam

 

Au Royaume du Siam

 

 
     

 
Chiang Rai

Chiang Rai, "l’empreinte de l’éléphant", est l’ancienne capitale du royaume de Lan Na, fondée en 1262 par le roi Mengraï qui, recherchant son éléphant favori, trouva une empreinte dans ce lieu enchanteur. Si la ville ne possède pas d’attraits historiques, elle possède néanmoins quelques beaux temples et bénéficie de magnifiques paysages naturels. Chiang Rai constitue un bon point de départ pour découvrir la région du Triangle d’Or, région mythique du nord de la Thaïlande. Non loin de là, à 13 km au sud de la ville, se trouve le Wat Rong Khun, ou le fameux temple blanc aux mille miroirs. Magnifique par son architecture, il abrite également des œuvres d’art.

Chiang Rai

Chiang Rai, "l’empreinte de l’éléphant", est l’ancienne capitale du royaume de Lan Na, fondée en 1262 par le roi Mengraï qui, recherchant son éléphant favori, trouva une empreinte dans ce lieu enchanteur. Si la ville ne possède pas d’attraits historiques, elle possède néanmoins quelques beaux temples et bénéficie de magnifiques paysages naturels. Chiang Rai constitue un bon point de départ pour découvrir la région du Triangle d’Or, région mythique du nord de la Thaïlande. Non loin de là, à 13 km au sud de la ville, se trouve le Wat Rong Khun, ou le fameux temple blanc aux mille miroirs. Magnifique par son architecture, il abrite également des œuvres d’art.

   
Les itinéraires correspondant à ce site :

La Thailande en famille

 

La Thailande en famille

 

 
     

Au Royaume du Siam

 

Au Royaume du Siam

 

 
     

 
Kanchanaburi (région)

Destination de villégiature très appréciée, Kanchanaburi et ses environs ont beaucoup à offrir aux voyageurs et aux Bangkokois qui fuient l’animation des villes. Avec ses pittoresques maisons flottantes bordant la rivière Kwaï, ses bananeraies et ses champs de cannes à sucre, la ville offre un cadre idéal au dépaysement et un excellent camp de base pour explorer la région.
Le chemin de fer reliant Kanchanaburi à Nam Tok, long de 77 km, surplombe de surprenants paysages, traversant des ponts de bois et des voies creusées à même la roche. Tout au long du trajet (2h30), vous profiterez de très beaux panoramas.
Au Nord-Ouest de Kanchanaburi se trouve le parc national d’Erawan. Dans une magnifique forêt se dévoilent de belles cascades et des paliers de piscines naturelles aux eaux turquoises, faisant du parc un véritable joyau de la nature.
Dans les environs, au centre Elephant Haven, refuge de protection des éléphants, il est possible de s’occuper de ces pachydermes  en tant que bénévole ; cueillette, repas et baignades sont prévus pour accompagner quotidiennement ces animaux, dans le plus grand respect.

Kanchanaburi (région)

Destination de villégiature très appréciée, Kanchanaburi et ses environs ont beaucoup à offrir aux voyageurs et aux Bangkokois qui fuient l’animation des villes. Avec ses pittoresques maisons flottantes bordant la rivière Kwaï, ses bananeraies et ses champs de cannes à sucre, la ville offre un cadre idéal au dépaysement et un excellent camp de base pour explorer la région.
Le chemin de fer reliant Kanchanaburi à Nam Tok, long de 77 km, surplombe de surprenants paysages, traversant des ponts de bois et des voies creusées à même la roche. Tout au long du trajet (2h30), vous profiterez de très beaux panoramas.
Au Nord-Ouest de Kanchanaburi se trouve le parc national d’Erawan. Dans une magnifique forêt se dévoilent de belles cascades et des paliers de piscines naturelles aux eaux turquoises, faisant du parc un véritable joyau de la nature.
Dans les environs, au centre Elephant Haven, refuge de protection des éléphants, il est possible de s’occuper de ces pachydermes  en tant que bénévole ; cueillette, repas et baignades sont prévus pour accompagner quotidiennement ces animaux, dans le plus grand respect.

   
Les itinéraires correspondant à ce site :

La Thailande en famille

 

La Thailande en famille

 

 
     

Au Royaume du Siam

 

Au Royaume du Siam

 

 
     

 
Khao Sam Roi Yot (parc national)

Accessible par une route longeant des plantations d’ananas, le parc national de Khao Sam Roi Yot se situe dans une baie s’ouvrant sur le Golfe du Siam. S’étendant sur 98 km² dans de somptueux paysages (marais, collines calcaires, mangroves et plages), le parc abrite une importante faune : plus de 300 espèces d’oiseaux côtoient des cerfs, des loutres, des mangoustes et des varans. Au sein du parc se cache une petite merveille : au fond de la grotte de Phraya Nakhon, illuminée par la lumière pénétrante du soleil, vous trouverez le pavillon royal Kuha Karuhas où se sont rendus nombre de rois, et qui sert aujourd’hui de temple.

Khao Sam Roi Yot (parc national)

Accessible par une route longeant des plantations d’ananas, le parc national de Khao Sam Roi Yot se situe dans une baie s’ouvrant sur le Golfe du Siam. S’étendant sur 98 km² dans de somptueux paysages (marais, collines calcaires, mangroves et plages), le parc abrite une importante faune : plus de 300 espèces d’oiseaux côtoient des cerfs, des loutres, des mangoustes et des varans. Au sein du parc se cache une petite merveille : au fond de la grotte de Phraya Nakhon, illuminée par la lumière pénétrante du soleil, vous trouverez le pavillon royal Kuha Karuhas où se sont rendus nombre de rois, et qui sert aujourd’hui de temple.

   
Les itinéraires correspondant à ce site :

 
Khao Sok (parc national)

S’étendant sur 740 km², Khao Sok est une réserve naturelle située au sud de la Thaïlande. Le parc abrite une riche faune et flore ; on y trouve les rares fleurs géantes, les rafflésias, des gibbons, des tigres, ainsi que des oiseaux bucérotidés. Les paysages de Khao Sok se composent de jungle vierge, de falaises abruptes et de rochers karstiques « flottants » sur les eaux du lac artificiel Cheow Lan. Il est possible d’explorer le parc à pied, en rafting, en canoë ou à bord d’un bateau pour les moins sportifs.

Khao Sok (parc national)

S’étendant sur 740 km², Khao Sok est une réserve naturelle située au sud de la Thaïlande. Le parc abrite une riche faune et flore ; on y trouve les rares fleurs géantes, les rafflésias, des gibbons, des tigres, ainsi que des oiseaux bucérotidés. Les paysages de Khao Sok se composent de jungle vierge, de falaises abruptes et de rochers karstiques « flottants » sur les eaux du lac artificiel Cheow Lan. Il est possible d’explorer le parc à pied, en rafting, en canoë ou à bord d’un bateau pour les moins sportifs.

   
Les itinéraires correspondant à ce site :

 
Koh Chang (île)

Koh Chang, ou l’ « île de l’éléphant », doit son nom à ses petites collines dont la silhouette évoque le fameux animal. Située au large de la province de Trat, dans le Golfe du Siam, la deuxième plus grande île du pays est encore peu habitée, et abrite une riche faune terrestre et marine. La côte ouest possède les plus belles plages, dont la Hat Khlong Phrao, ainsi qu’un ravissant village de pêcheurs (Bang Bao). Le parc maritime de Koh Chang regroupe une cinquantaine d’îlots formant un archipel et offre, avec ses beaux massifs coraliens, d’exceptionnelles plongées sous-marines.

Koh Chang (île)

Koh Chang, ou l’ « île de l’éléphant », doit son nom à ses petites collines dont la silhouette évoque le fameux animal. Située au large de la province de Trat, dans le Golfe du Siam, la deuxième plus grande île du pays est encore peu habitée, et abrite une riche faune terrestre et marine. La côte ouest possède les plus belles plages, dont la Hat Khlong Phrao, ainsi qu’un ravissant village de pêcheurs (Bang Bao). Le parc maritime de Koh Chang regroupe une cinquantaine d’îlots formant un archipel et offre, avec ses beaux massifs coraliens, d’exceptionnelles plongées sous-marines.

   
Les itinéraires correspondant à ce site :

 
Koh Jum (île)

Encore méconnue des touristes, Koh Jum est une petite île vierge et sauvage située au sud de la Thaïlande, entre Koh Lanta et Krabi. En effet, cette île aux allures paradisiaques est restée authentique, hors des sentiers battus. On y trouve quelques petits villages à l’atmosphère paisible et de belles plages désertes, où viendront peut-être se joindre à vos baignades singes et buffles. Les habitants, chaleureux et accueillants, vous feront découvrir la cuisine locale dans une ambiance très familiale.

Koh Jum (île)

Encore méconnue des touristes, Koh Jum est une petite île vierge et sauvage située au sud de la Thaïlande, entre Koh Lanta et Krabi. En effet, cette île aux allures paradisiaques est restée authentique, hors des sentiers battus. On y trouve quelques petits villages à l’atmosphère paisible et de belles plages désertes, où viendront peut-être se joindre à vos baignades singes et buffles. Les habitants, chaleureux et accueillants, vous feront découvrir la cuisine locale dans une ambiance très familiale.

   
Les itinéraires correspondant à ce site :

 

  Page  1  2  3