Votre voyage sur mesure   

       
  Choisissez un pays sur la carte
Ou par le menu

  Construisez votre voyage
sur mesure
  Validez votre sélection
et obtenez un devis
 


Bienvenue au Japon !

Les plus beaux sites








Besoin de conseils ?



Honshū, Naruko

Naruko est une station thermale typique du Nord du Japon. Nichée au cœur des montagnes d’Ou, épine dorsale du nord Honshū, au sein de paysages encaissés, la région de Naruko possède de nombreuses sources d’eau chaude d’origine volcanique. Tour de ville : ruines du sekisho (poste de garde) de Shitomae, que Bashō visita en 1889 et Naruko Gorge.

Honshū, Naruko

Naruko est une station thermale typique du Nord du Japon. Nichée au cœur des montagnes d’Ou, épine dorsale du nord Honshū, au sein de paysages encaissés, la région de Naruko possède de nombreuses sources d’eau chaude d’origine volcanique. Tour de ville : ruines du sekisho (poste de garde) de Shitomae, que Bashō visita en 1889 et Naruko Gorge.

   
Les itinéraires correspondant à ce site :

 
Honshū, Nikkō

Nikkō est une petite ville située sur l'île de Honshū, au Nord de Tōkyō. La beauté naturelle de ses paysages et la richesse de ses temples en font une perle incontournable. Selon un proverbe japonais, « l’on ne connaît pas le beau si l’on ne connaît pas Nikkō ». Pendant plus d’un millénaire la ville fut un haut lieu du bouddhisme japonais. Elle abrite le sanctuaire Tōshō-gu, le sanctuaire shintoïste le plus décoré du Japon, dédié au fondateur du shogunat des Tokugawa et classé au Patrimoine mondial de l’Unesco. Le pont Shinkyō ou « pont sacré » surplombe majestueusement la rivière Daiya et donne accès au sanctuaire.

Honshū, Nikkō

Nikkō est une petite ville située sur l'île de Honshū, au Nord de Tōkyō. La beauté naturelle de ses paysages et la richesse de ses temples en font une perle incontournable. Selon un proverbe japonais, « l’on ne connaît pas le beau si l’on ne connaît pas Nikkō ». Pendant plus d’un millénaire la ville fut un haut lieu du bouddhisme japonais. Elle abrite le sanctuaire Tōshō-gu, le sanctuaire shintoïste le plus décoré du Japon, dédié au fondateur du shogunat des Tokugawa et classé au Patrimoine mondial de l’Unesco. Le pont Shinkyō ou « pont sacré » surplombe majestueusement la rivière Daiya et donne accès au sanctuaire.

   
Les itinéraires correspondant à ce site :

 
Honshū, Obuse (bourg)

Obuse est un très joli bourg aux ruelles pittoresques qui fut autrefois un important centre économique et culturel à l’époque d’Edo. Situé près de Nagano dans les Alpes japonaises, il est connu pour ses spécialités à la châtaigne et ses nouilles au sarrasin, ou « soba », mais ce sont sans doute les champs de fleurs qui ont attiré les artistes, car Obuse fut un refuge apprécié des artistes dont le grand maître des estampes Hokusai. Un musée lui y est aujourd’hui dédié.

Honshū, Obuse (bourg)

Obuse est un très joli bourg aux ruelles pittoresques qui fut autrefois un important centre économique et culturel à l’époque d’Edo. Situé près de Nagano dans les Alpes japonaises, il est connu pour ses spécialités à la châtaigne et ses nouilles au sarrasin, ou « soba », mais ce sont sans doute les champs de fleurs qui ont attiré les artistes, car Obuse fut un refuge apprécié des artistes dont le grand maître des estampes Hokusai. Un musée lui y est aujourd’hui dédié.

   
Les itinéraires correspondant à ce site :

Honshū : l'essentiel du Japon

Le Japon ou l'équilibre parfait entre la nature, l'homme, les traditions et la modernité. Découvrez le Japon féodal et ses beaux châteaux, ses anciennes ruelles, ses quartiers de geishas et de samurais. Goûtez au Japon traditionnel cent fois rêvé à Kyōto avec ses 1 800 temples et sanctuaires, et flânez dans les paisibles jardins comme à l'époque Edo, avant de replonger dans un Japon moderne et excentrique, le Japon des gratte-ciels et des restaurants populaires aux enseignes colorées. Voici un itinéraire parfait pour une première découverte des mille reflets du Japon.

 

Honshū : l'essentiel du Japon

 

 
     

 
Honshū, Okayama

Ancienne cité seigneuriale et ville côtière située entre le Kansai et le Sud de Honshū, Okayama possède deux perles ; l’impressionnant château U-jō et le jardin Kōraku-en, considéré comme l’un des trois plus beaux jardins du Japon. Petite anecdote : Okayama est la ville de Momotarō, le célèbre petit garçon à la pêche des contes japonais.

Honshū, Okayama

Ancienne cité seigneuriale et ville côtière située entre le Kansai et le Sud de Honshū, Okayama possède deux perles ; l’impressionnant château U-jō et le jardin Kōraku-en, considéré comme l’un des trois plus beaux jardins du Japon. Petite anecdote : Okayama est la ville de Momotarō, le célèbre petit garçon à la pêche des contes japonais.

   
Les itinéraires correspondant à ce site :

Honshū : l'essentiel du Japon

Le Japon ou l'équilibre parfait entre la nature, l'homme, les traditions et la modernité. Découvrez le Japon féodal et ses beaux châteaux, ses anciennes ruelles, ses quartiers de geishas et de samurais. Goûtez au Japon traditionnel cent fois rêvé à Kyōto avec ses 1 800 temples et sanctuaires, et flânez dans les paisibles jardins comme à l'époque Edo, avant de replonger dans un Japon moderne et excentrique, le Japon des gratte-ciels et des restaurants populaires aux enseignes colorées. Voici un itinéraire parfait pour une première découverte des mille reflets du Japon.

 

Honshū : l'essentiel du Japon

 

 
     

 
Honshū, Sendai

Entre mer et montagne, Sendai, un million d’habitants, la plus grande ville du Nord de Honshū, a su préserver son environnement verdoyant malgré son entière reconstruction suite aux bombardements de 1945 et le développement du modernisme. Elle fut le siège dès la fin du 16e siècle d’une des plus puissantes familles seigneuriales japonaises, les Daté, qui y construisirent leur château fort en 1600. De nombreux monuments attestent encore de ce glorieux passé. Prenez le temps de visiter le sanctuaire d’Ōsaki Hachiman-gū datant du 17e siècle. 

Honshū, Sendai

Entre mer et montagne, Sendai, un million d’habitants, la plus grande ville du Nord de Honshū, a su préserver son environnement verdoyant malgré son entière reconstruction suite aux bombardements de 1945 et le développement du modernisme. Elle fut le siège dès la fin du 16e siècle d’une des plus puissantes familles seigneuriales japonaises, les Daté, qui y construisirent leur château fort en 1600. De nombreux monuments attestent encore de ce glorieux passé. Prenez le temps de visiter le sanctuaire d’Ōsaki Hachiman-gū datant du 17e siècle. 

   
Les itinéraires correspondant à ce site :

 
Honshū, Shirakawago (bourg)

Authentique musée à ciel ouvert, Shirakawago est un ensemble de villages historiques nichés au cœur des Alpes japonaises sur l'île de Honshū. La particularité de ces maisons de style « gasshō zukuri » réside dans leur architecture massive avec des toits pentus en chaume de riz, très résistants à la neige. Ces hameaux aux montagnes, rizières et forêts luxuriantes sont inscrits au patrimoine mondial de l’Unesco.

Honshū, Shirakawago (bourg)

Authentique musée à ciel ouvert, Shirakawago est un ensemble de villages historiques nichés au cœur des Alpes japonaises sur l'île de Honshū. La particularité de ces maisons de style « gasshō zukuri » réside dans leur architecture massive avec des toits pentus en chaume de riz, très résistants à la neige. Ces hameaux aux montagnes, rizières et forêts luxuriantes sont inscrits au patrimoine mondial de l’Unesco.

   
Les itinéraires correspondant à ce site :

Honshū : l'essentiel du Japon

Le Japon ou l'équilibre parfait entre la nature, l'homme, les traditions et la modernité. Découvrez le Japon féodal et ses beaux châteaux, ses anciennes ruelles, ses quartiers de geishas et de samurais. Goûtez au Japon traditionnel cent fois rêvé à Kyōto avec ses 1 800 temples et sanctuaires, et flânez dans les paisibles jardins comme à l'époque Edo, avant de replonger dans un Japon moderne et excentrique, le Japon des gratte-ciels et des restaurants populaires aux enseignes colorées. Voici un itinéraire parfait pour une première découverte des mille reflets du Japon.

 

Honshū : l'essentiel du Japon

 

 
     

 
Honshū, Shizuoka

Le climat particulièrement doux et la vue imprenable sur le Mont Fuji valent à la ville le nom de « colline calme ». De magnifiques balades sur la plage volcanique Miho no Matsubara permettent d’admirer le Mont Fuji.
Juste à côté, le pittoresque plateau Nihondaira offre des vues à couper le souffle sur le Mont Fuji, la péninsule d’Izu, les Alpes du Sud du Japon, le port de Shimizu et la baie de Suruga. Il est relié par un téléphérique au sommet du Kunozan où se trouve le sanctuaire Kunozan Tōshōgu et son musée, dernière demeure de Tokugawa Ieyasu, premier shogun de l’époque Edo.

Honshū, Shizuoka

Le climat particulièrement doux et la vue imprenable sur le Mont Fuji valent à la ville le nom de « colline calme ». De magnifiques balades sur la plage volcanique Miho no Matsubara permettent d’admirer le Mont Fuji.
Juste à côté, le pittoresque plateau Nihondaira offre des vues à couper le souffle sur le Mont Fuji, la péninsule d’Izu, les Alpes du Sud du Japon, le port de Shimizu et la baie de Suruga. Il est relié par un téléphérique au sommet du Kunozan où se trouve le sanctuaire Kunozan Tōshōgu et son musée, dernière demeure de Tokugawa Ieyasu, premier shogun de l’époque Edo.

   
Les itinéraires correspondant à ce site :

Honshū : l'essentiel du Japon

Le Japon ou l'équilibre parfait entre la nature, l'homme, les traditions et la modernité. Découvrez le Japon féodal et ses beaux châteaux, ses anciennes ruelles, ses quartiers de geishas et de samurais. Goûtez au Japon traditionnel cent fois rêvé à Kyōto avec ses 1 800 temples et sanctuaires, et flânez dans les paisibles jardins comme à l'époque Edo, avant de replonger dans un Japon moderne et excentrique, le Japon des gratte-ciels et des restaurants populaires aux enseignes colorées. Voici un itinéraire parfait pour une première découverte des mille reflets du Japon.

 

Honshū : l'essentiel du Japon

 

 
     

 
Honshū, Tōkyō

Première métropole du Japon et nouvelle capitale depuis l’ère Meiji (1868), la ville portuaire de Tōkyō est le symbole d’une modernité et d’une technologie florissant de jour en jour. Au rendez-vous quartiers branchés et excentricité garantis. Le calme des jardins et des temples cachés entre les buildings, effacera l’animation de la ville, donnant l’impression d’être dans un autre monde.

Honshū, Tōkyō

Première métropole du Japon et nouvelle capitale depuis l’ère Meiji (1868), la ville portuaire de Tōkyō est le symbole d’une modernité et d’une technologie florissant de jour en jour. Au rendez-vous quartiers branchés et excentricité garantis. Le calme des jardins et des temples cachés entre les buildings, effacera l’animation de la ville, donnant l’impression d’être dans un autre monde.

   
Les itinéraires correspondant à ce site :

Honshū : l'essentiel du Japon

Le Japon ou l'équilibre parfait entre la nature, l'homme, les traditions et la modernité. Découvrez le Japon féodal et ses beaux châteaux, ses anciennes ruelles, ses quartiers de geishas et de samurais. Goûtez au Japon traditionnel cent fois rêvé à Kyōto avec ses 1 800 temples et sanctuaires, et flânez dans les paisibles jardins comme à l'époque Edo, avant de replonger dans un Japon moderne et excentrique, le Japon des gratte-ciels et des restaurants populaires aux enseignes colorées. Voici un itinéraire parfait pour une première découverte des mille reflets du Japon.

 

Honshū : l'essentiel du Japon

 

 
     

 
Honshū, Takayama

Takayama se trouve au centre de Honshū. C'est une ancienne cité féodale dont le charme typique des maisons en bois, longeant les ruelles traditionnelles nous transporte directement à l’époque d’Edo. Ville rurale et historique, elle est ainsi surnommée la « petite Kyôto ».

Honshū, Takayama

Takayama se trouve au centre de Honshū. C'est une ancienne cité féodale dont le charme typique des maisons en bois, longeant les ruelles traditionnelles nous transporte directement à l’époque d’Edo. Ville rurale et historique, elle est ainsi surnommée la « petite Kyôto ».

   
Les itinéraires correspondant à ce site :

Honshū : l'essentiel du Japon

Le Japon ou l'équilibre parfait entre la nature, l'homme, les traditions et la modernité. Découvrez le Japon féodal et ses beaux châteaux, ses anciennes ruelles, ses quartiers de geishas et de samurais. Goûtez au Japon traditionnel cent fois rêvé à Kyōto avec ses 1 800 temples et sanctuaires, et flânez dans les paisibles jardins comme à l'époque Edo, avant de replonger dans un Japon moderne et excentrique, le Japon des gratte-ciels et des restaurants populaires aux enseignes colorées. Voici un itinéraire parfait pour une première découverte des mille reflets du Japon.

 

Honshū : l'essentiel du Japon

 

 
     

 
Honshū, Tsuwano (bourg)

C’est un paisible bourg à l’ambiance pittoresque. On y trouve le joli quartier de samurai bordé d’un canal où nagent des carpes koï et de jolis temples. Tsuwano est aussi connu pour un triste événement : à l’époque où la religion catholique était interdite au Japon, des chrétiens japonais clandestins furent envoyés à Tsuwano puis enfermés dans un temple et persécutés. Parmi les 153 réfugiés, 36 furent assassinés. Aujourd’hui une église catholique de style gothique, la chapelle Sainte Marie d’Otometōge, se tient à l’emplacement du temple à la mémoire des 36 martyrs chrétiens.

Honshū, Tsuwano (bourg)

C’est un paisible bourg à l’ambiance pittoresque. On y trouve le joli quartier de samurai bordé d’un canal où nagent des carpes koï et de jolis temples. Tsuwano est aussi connu pour un triste événement : à l’époque où la religion catholique était interdite au Japon, des chrétiens japonais clandestins furent envoyés à Tsuwano puis enfermés dans un temple et persécutés. Parmi les 153 réfugiés, 36 furent assassinés. Aujourd’hui une église catholique de style gothique, la chapelle Sainte Marie d’Otometōge, se tient à l’emplacement du temple à la mémoire des 36 martyrs chrétiens.

   
Les itinéraires correspondant à ce site :

 

  Page  1  2  3  4  5  6  7  8