Votre voyage sur mesure   

       
  Choisissez un pays sur la carte
Ou par le menu

  Construisez votre voyage
sur mesure
  Validez votre sélection
et obtenez un devis
 


Bienvenue en Indonésie

Les plus beaux sites








Besoin de conseils ?



Bali (Ile)

Située entre les îles de Java et Lombok, l'île de Bali ne pourra que vous séduire par la profusion de ses temples dédiés à l’hindouisme. Partez à la découverte de ses paysages de rizières en terrasses, ses volcans Agung et Batur et ses littoraux dévoilant des paysages inoubliables aux récifs coralliens. Ne manquez pas la visite d'Ubud, foyer culturel et artistique de l’île, l'intrigant temple insulaire de Thanat Lot, les magnifiques paysages de cascades et de rizières de Munduk, ou le palais aquatique de Tirtagangga.

Bali (Ile)

Située entre les îles de Java et Lombok, l'île de Bali ne pourra que vous séduire par la profusion de ses temples dédiés à l’hindouisme. Partez à la découverte de ses paysages de rizières en terrasses, ses volcans Agung et Batur et ses littoraux dévoilant des paysages inoubliables aux récifs coralliens. Ne manquez pas la visite d'Ubud, foyer culturel et artistique de l’île, l'intrigant temple insulaire de Thanat Lot, les magnifiques paysages de cascades et de rizières de Munduk, ou le palais aquatique de Tirtagangga.

   
Les itinéraires correspondant à ce site :

Bali : l'envoûtante île des dieux

Dans de magnifiques paysages de rizières en terrasses, de majestueux volcans, de vallées verdoyantes et de plages frangées de récifs coraliens, partez à la découverte des beaux temples hindouistes de Bali. Culture et arts accompagneront ce beau voyage spirituel.

 

Bali : l'envoûtante île des dieux

 

 
     

 
Ile de Flores, Ende

Ende est une jolie ville portuaire de Flores, nichée au pied de deux petits volcans, le Meja et l’Iya. Le vieux port de la ville est un quartier commerçant animé, avec un marché très vivant. Ende offre avant tout de belles excursions : à l’ouest de la ville s’étend une plage de sable noir, ainsi que la plage de Penggajawa, parsemée de galets bleus. Ces derniers sont d’ailleurs exportés massivement vers le Japon, où ils servent de décor aux jardins. À l’est, se trouve le village de Wolotopo, qui doit son charme à de superbes longues maisons, typiques de la région. Au nord, la vue depuis la colline de Nuabosi offre un panorama sur toute la ville et la côte, et de magnifiques coucher de soleil.

Ile de Flores, Ende

Ende est une jolie ville portuaire de Flores, nichée au pied de deux petits volcans, le Meja et l’Iya. Le vieux port de la ville est un quartier commerçant animé, avec un marché très vivant. Ende offre avant tout de belles excursions : à l’ouest de la ville s’étend une plage de sable noir, ainsi que la plage de Penggajawa, parsemée de galets bleus. Ces derniers sont d’ailleurs exportés massivement vers le Japon, où ils servent de décor aux jardins. À l’est, se trouve le village de Wolotopo, qui doit son charme à de superbes longues maisons, typiques de la région. Au nord, la vue depuis la colline de Nuabosi offre un panorama sur toute la ville et la côte, et de magnifiques coucher de soleil.

   
Les itinéraires correspondant à ce site :

Flores et Sumba : où règnent les dragons de Komodo

Loin des paysages verdoyants de Java et de la déferlante Bali, au milieu d’une nature aux paysages tourmentés, entre montagnes de feu, vallées enclavées et lacs infernaux du Kelimutu, vous découvrirez à Flores des ethnies isolées les unes des autres par un relief capricieux, ainsi qu’une faune étonnante avec les « dragons » de Komodo. À Sumba, « île du Santal », les villages préservés vous attendent pour vous plonger dans une culture mégalithique. Au rythme des rites animistes, vous vivrez à Flores et à Sumba des moments rares et chaleureux.

 

Flores et Sumba : où règnent les dragons de Komodo

 

 
     

 
Ile de Flores, Kelimutu (mont)

Situé à 50 km d’Ende, au pays Lio, sur l’île de Flores, le Kelimutu est un volcan célèbre pour ses trois lacs de caldeira aux couleurs changeantes ; le lac Tiwu Ata Polo aux reflets verts sombres, le Tiwu Ata Koofai Nuwamuri aux couleurs turquoises, et le Kawah Ata Mbupu aux eaux noires. Ces variations de couleurs sont dues à un mélange instable d’acides, de vapeurs de soufre et de minerai de fer. Il y a quelques décennies, les lacs étaient dominés par des teintes rouges, blanches et bleues. Cachés sous une épaisse brume et apparaissant avec les premières lueurs du soleil, les lacs offrent des paysages mythiques et féeriques. Selon la légende locale, le volcan serait la demeure du dieu Konderatu et de sa femme Bobi…

 

Ile de Flores, Kelimutu (mont)

Situé à 50 km d’Ende, au pays Lio, sur l’île de Flores, le Kelimutu est un volcan célèbre pour ses trois lacs de caldeira aux couleurs changeantes ; le lac Tiwu Ata Polo aux reflets verts sombres, le Tiwu Ata Koofai Nuwamuri aux couleurs turquoises, et le Kawah Ata Mbupu aux eaux noires. Ces variations de couleurs sont dues à un mélange instable d’acides, de vapeurs de soufre et de minerai de fer. Il y a quelques décennies, les lacs étaient dominés par des teintes rouges, blanches et bleues. Cachés sous une épaisse brume et apparaissant avec les premières lueurs du soleil, les lacs offrent des paysages mythiques et féeriques. Selon la légende locale, le volcan serait la demeure du dieu Konderatu et de sa femme Bobi…

 

   
Les itinéraires correspondant à ce site :

Flores et Sumba : où règnent les dragons de Komodo

Loin des paysages verdoyants de Java et de la déferlante Bali, au milieu d’une nature aux paysages tourmentés, entre montagnes de feu, vallées enclavées et lacs infernaux du Kelimutu, vous découvrirez à Flores des ethnies isolées les unes des autres par un relief capricieux, ainsi qu’une faune étonnante avec les « dragons » de Komodo. À Sumba, « île du Santal », les villages préservés vous attendent pour vous plonger dans une culture mégalithique. Au rythme des rites animistes, vous vivrez à Flores et à Sumba des moments rares et chaleureux.

 

Flores et Sumba : où règnent les dragons de Komodo

 

 
     

 
Ile de Flores, Komodo (parc national)

Le parc national de Komodo se situe à l’ouest de l’île de Flores, dans les petites îles de la Sonde, et englobe les îles de Komodo, Rinca, Padar ainsi que d’autres petites îles inhabitées. Là, vivent quelques milliers de dragons de komodo, lézards géants pouvant atteindre 3 mètres de long, qui ont trouvé refuge dans ces îles. Au cours de l’exploration, vous découvrirez baies, caps, falaises, plages et mangrove. L’archipel est aussi réputé pour ses plages de sable blanc, ses eaux turquoises et ses fonds marins à la faune très riche. Vous trouverez également, sur ces îles volcaniques, des buffles d’eau, des macaques, des chevaux sauvages, des sangliers, des cerfs…

Ile de Flores, Komodo (parc national)

Le parc national de Komodo se situe à l’ouest de l’île de Flores, dans les petites îles de la Sonde, et englobe les îles de Komodo, Rinca, Padar ainsi que d’autres petites îles inhabitées. Là, vivent quelques milliers de dragons de komodo, lézards géants pouvant atteindre 3 mètres de long, qui ont trouvé refuge dans ces îles. Au cours de l’exploration, vous découvrirez baies, caps, falaises, plages et mangrove. L’archipel est aussi réputé pour ses plages de sable blanc, ses eaux turquoises et ses fonds marins à la faune très riche. Vous trouverez également, sur ces îles volcaniques, des buffles d’eau, des macaques, des chevaux sauvages, des sangliers, des cerfs…

   
Les itinéraires correspondant à ce site :

Flores et Sumba : où règnent les dragons de Komodo

Loin des paysages verdoyants de Java et de la déferlante Bali, au milieu d’une nature aux paysages tourmentés, entre montagnes de feu, vallées enclavées et lacs infernaux du Kelimutu, vous découvrirez à Flores des ethnies isolées les unes des autres par un relief capricieux, ainsi qu’une faune étonnante avec les « dragons » de Komodo. À Sumba, « île du Santal », les villages préservés vous attendent pour vous plonger dans une culture mégalithique. Au rythme des rites animistes, vous vivrez à Flores et à Sumba des moments rares et chaleureux.

 

Flores et Sumba : où règnent les dragons de Komodo

 

 
     

 
Ile de Flores, Labuan Bajo

Petite ville de pêcheurs située à l’extrême ouest de l’île de Flores, Labuan Bajo offre d’agréables moments au bord de la mer de Flores. Baie bordée de montagnes et bateaux en bois contribuent au charme paisible et rural de la ville. Depuis les collines environnantes, vous aurez une somptueuse vue sur la baie. Ce lieu possède de belles plages de sable fin et est propice aux activités nautiques : amateurs de snorkeling ou plongée y trouveront leur bonheur.

Ile de Flores, Labuan Bajo

Petite ville de pêcheurs située à l’extrême ouest de l’île de Flores, Labuan Bajo offre d’agréables moments au bord de la mer de Flores. Baie bordée de montagnes et bateaux en bois contribuent au charme paisible et rural de la ville. Depuis les collines environnantes, vous aurez une somptueuse vue sur la baie. Ce lieu possède de belles plages de sable fin et est propice aux activités nautiques : amateurs de snorkeling ou plongée y trouveront leur bonheur.

   
Les itinéraires correspondant à ce site :

Flores et Sumba : où règnent les dragons de Komodo

Loin des paysages verdoyants de Java et de la déferlante Bali, au milieu d’une nature aux paysages tourmentés, entre montagnes de feu, vallées enclavées et lacs infernaux du Kelimutu, vous découvrirez à Flores des ethnies isolées les unes des autres par un relief capricieux, ainsi qu’une faune étonnante avec les « dragons » de Komodo. À Sumba, « île du Santal », les villages préservés vous attendent pour vous plonger dans une culture mégalithique. Au rythme des rites animistes, vous vivrez à Flores et à Sumba des moments rares et chaleureux.

 

Flores et Sumba : où règnent les dragons de Komodo

 

 
     

 
Ile de Flores, Moni (village)

Moni est le principal camp de base du Kelimutu. Montagnes et forêts composent les paysages environnants, offrant de magnifiques paysages à mesure que l’on gagne en altitude. Une petite cascade surplombe le village, formant un bassin et un torrent alimenté par des sources d’eau chaudes, où il est très agréable de prendre un bain après l’effort fourni pour l’ascension du volcan.

Ile de Flores, Moni (village)

Moni est le principal camp de base du Kelimutu. Montagnes et forêts composent les paysages environnants, offrant de magnifiques paysages à mesure que l’on gagne en altitude. Une petite cascade surplombe le village, formant un bassin et un torrent alimenté par des sources d’eau chaudes, où il est très agréable de prendre un bain après l’effort fourni pour l’ascension du volcan.

   
Les itinéraires correspondant à ce site :

Flores et Sumba : où règnent les dragons de Komodo

Loin des paysages verdoyants de Java et de la déferlante Bali, au milieu d’une nature aux paysages tourmentés, entre montagnes de feu, vallées enclavées et lacs infernaux du Kelimutu, vous découvrirez à Flores des ethnies isolées les unes des autres par un relief capricieux, ainsi qu’une faune étonnante avec les « dragons » de Komodo. À Sumba, « île du Santal », les villages préservés vous attendent pour vous plonger dans une culture mégalithique. Au rythme des rites animistes, vous vivrez à Flores et à Sumba des moments rares et chaleureux.

 

Flores et Sumba : où règnent les dragons de Komodo

 

 
     

 
Ile de Flores, Wae Rebo (village)

Situé à 1 100 mètres d’altitude dans le district de Manggarai, sur l’île de Flores, Wae Rebo est un petit village traditionnel, loin de tout, isolé entre des montagnes aux denses forêts tropicales. Il est composé de sept maisons en forme conique entièrement couvertes de chaume, typiques des maisons ethniques Mbaru Niang. Chaque maison est divisée en cinq étages ; le premier niveau est le quartier d’habitation, le deuxième est réservé au stockage de la nourriture et des biens, le troisième sert d’entrepôt des graines pour la prochaine récolte, le quatrième contient les stocks alimentaires en cas de pénurie, tandis que le dernier est réservé aux offrandes des ancêtres.

Ile de Flores, Wae Rebo (village)

Situé à 1 100 mètres d’altitude dans le district de Manggarai, sur l’île de Flores, Wae Rebo est un petit village traditionnel, loin de tout, isolé entre des montagnes aux denses forêts tropicales. Il est composé de sept maisons en forme conique entièrement couvertes de chaume, typiques des maisons ethniques Mbaru Niang. Chaque maison est divisée en cinq étages ; le premier niveau est le quartier d’habitation, le deuxième est réservé au stockage de la nourriture et des biens, le troisième sert d’entrepôt des graines pour la prochaine récolte, le quatrième contient les stocks alimentaires en cas de pénurie, tandis que le dernier est réservé aux offrandes des ancêtres.

   
Les itinéraires correspondant à ce site :

Flores et Sumba : où règnent les dragons de Komodo

Loin des paysages verdoyants de Java et de la déferlante Bali, au milieu d’une nature aux paysages tourmentés, entre montagnes de feu, vallées enclavées et lacs infernaux du Kelimutu, vous découvrirez à Flores des ethnies isolées les unes des autres par un relief capricieux, ainsi qu’une faune étonnante avec les « dragons » de Komodo. À Sumba, « île du Santal », les villages préservés vous attendent pour vous plonger dans une culture mégalithique. Au rythme des rites animistes, vous vivrez à Flores et à Sumba des moments rares et chaleureux.

 

Flores et Sumba : où règnent les dragons de Komodo

 

 
     

 
Ile de Java, Badui (village)

Près de Rangkasbitung, à une cinquantaine de kilomètres de Bogor, se trouvent les villages aux maisons de bambou des Baduis. Cette communauté vit dans trois villages à l’écart de toute modernité, totalement coupée du monde. Considérés comme les « gardiens des lieux sacrés », les Baduis descendent d’une communauté de « mandala » et sont même reconnus par les musulmans ; quand ils se rendent en délégation dans la capitale, ils sont toujours reçus par les plus hautes autorités. Les Baduis parlent un sundanais archaïque et pratiquent une religion mêlée à un hindouisme primitif et aux culte des ancêtres.

Ile de Java, Badui (village)

Près de Rangkasbitung, à une cinquantaine de kilomètres de Bogor, se trouvent les villages aux maisons de bambou des Baduis. Cette communauté vit dans trois villages à l’écart de toute modernité, totalement coupée du monde. Considérés comme les « gardiens des lieux sacrés », les Baduis descendent d’une communauté de « mandala » et sont même reconnus par les musulmans ; quand ils se rendent en délégation dans la capitale, ils sont toujours reçus par les plus hautes autorités. Les Baduis parlent un sundanais archaïque et pratiquent une religion mêlée à un hindouisme primitif et aux culte des ancêtres.

   
Les itinéraires correspondant à ce site :

Java : entre temples et volcans

D’Ouest en Est, parcourez l’île aux temples mythiques, aux volcans fumants et aux vallées verdoyantes. Entre les somptueux paysages tropicaux où se cachent de véritables joyaux de l’art indo-javanais, les villes de Java tantôt paisibles ou bouillonnantes ne manqueront pas de vous étonner ; prenez le temps de flâner dans leurs quartiers animés, perdus entre tradition et modernité. Vous vous souviendrez de ce voyage comme d’un rêve exotique.

 

Java : entre temples et volcans

 

 
     

 
Ile de Java, Bandung

Surnommée la « Paris de l’Orient » en raison de ses beaux bâtiments à l’architecture Art Déco, Bandung est la capitale de la province de Java-Ouest. La visite de la ville se fait rapidement en parcourant l’ancien quartier colonial, mais ne ratez pas le Musée de géologie qui présente notamment une passionnante collection de minéraux et de météorites. Si la ville ne présente pas un grand intérêt historique, elle est cependant entourée par une nature généreuse : volcans, lacs et sources chaudes parsèment la région, également connue pour ses magnifiques plantations de thé.

Ile de Java, Bandung

Surnommée la « Paris de l’Orient » en raison de ses beaux bâtiments à l’architecture Art Déco, Bandung est la capitale de la province de Java-Ouest. La visite de la ville se fait rapidement en parcourant l’ancien quartier colonial, mais ne ratez pas le Musée de géologie qui présente notamment une passionnante collection de minéraux et de météorites. Si la ville ne présente pas un grand intérêt historique, elle est cependant entourée par une nature généreuse : volcans, lacs et sources chaudes parsèment la région, également connue pour ses magnifiques plantations de thé.

   
Les itinéraires correspondant à ce site :

Java : entre temples et volcans

D’Ouest en Est, parcourez l’île aux temples mythiques, aux volcans fumants et aux vallées verdoyantes. Entre les somptueux paysages tropicaux où se cachent de véritables joyaux de l’art indo-javanais, les villes de Java tantôt paisibles ou bouillonnantes ne manqueront pas de vous étonner ; prenez le temps de flâner dans leurs quartiers animés, perdus entre tradition et modernité. Vous vous souviendrez de ce voyage comme d’un rêve exotique.

 

Java : entre temples et volcans

 

 
     

 
Ile de Java, Bogor

Nichée dans une vallée verdoyante, au pied du volcan Salak, la ville de Bogor constitue une belle étape dans la découverte du pays Sunda, avec son artisanat traditionnel et son magnifique jardin botanique de Kebun Raya. Aux alentours, le parc national du mont Halimun présente un grand intérêt pour observer de rares spécimens tels que le gibbon javanais, le macaque à longue queue et quelques centaines d’espèces d’oiseaux. Le parc national du Gede Pangrango, classé réserve mondiale de biosphère par l’Unesco, lui, présente un patrimoine naturel exceptionnel avec une très riche faune et flore ; vous y trouverez notamment des arbres géants, des figuiers étrangleurs, des styrax, des orchidées, des fleurs de la passion, mais aussi des macaques à longue queue, quelques léopards et chats du bengale, et 245 espèces d’oiseaux.

Ile de Java, Bogor

Nichée dans une vallée verdoyante, au pied du volcan Salak, la ville de Bogor constitue une belle étape dans la découverte du pays Sunda, avec son artisanat traditionnel et son magnifique jardin botanique de Kebun Raya. Aux alentours, le parc national du mont Halimun présente un grand intérêt pour observer de rares spécimens tels que le gibbon javanais, le macaque à longue queue et quelques centaines d’espèces d’oiseaux. Le parc national du Gede Pangrango, classé réserve mondiale de biosphère par l’Unesco, lui, présente un patrimoine naturel exceptionnel avec une très riche faune et flore ; vous y trouverez notamment des arbres géants, des figuiers étrangleurs, des styrax, des orchidées, des fleurs de la passion, mais aussi des macaques à longue queue, quelques léopards et chats du bengale, et 245 espèces d’oiseaux.

   
Les itinéraires correspondant à ce site :

Java : entre temples et volcans

D’Ouest en Est, parcourez l’île aux temples mythiques, aux volcans fumants et aux vallées verdoyantes. Entre les somptueux paysages tropicaux où se cachent de véritables joyaux de l’art indo-javanais, les villes de Java tantôt paisibles ou bouillonnantes ne manqueront pas de vous étonner ; prenez le temps de flâner dans leurs quartiers animés, perdus entre tradition et modernité. Vous vous souviendrez de ce voyage comme d’un rêve exotique.

 

Java : entre temples et volcans

 

 
     

 

  Page  1  2  3  4