Votre voyage sur mesure   

       
  Choisissez un pays sur la carte
Ou par le menu

  Construisez votre voyage
sur mesure
  Validez votre sélection
et obtenez un devis
 


Bienvenue en Corée du Sud

Les plus beaux sites








Besoin de conseils ?



Andong

Depuis le XVIe siècle, Andong et ses alentours invitent au repos et à la méditation. Académies, retraites et beaux villages y ont fleuri grâce aux érudits, artistes et nobles qui s'y sont installés. La ville est considérée comme le berceau du confucianisme.

Andong

Depuis le XVIe siècle, Andong et ses alentours invitent au repos et à la méditation. Académies, retraites et beaux villages y ont fleuri grâce aux érudits, artistes et nobles qui s'y sont installés. La ville est considérée comme le berceau du confucianisme.

   
Les itinéraires correspondant à ce site :

Entre traditions et fascination technologique

La Corée du Sud est une vieille terre de géomanciens et de chamans, dépositaire de 5 000 ans d'histoire, d'art et de culture. Petit dragon asiatique face à ses deux puissants voisins, la Chine et le Japon, le Pays du Matin Calme a fait une entrée remarquée dans la cour des Grands et gagné le pari du développement en quelques décennies, grâce à ce qu'il est convenu d'appeler le "miracle coréen". Depuis Séoul, capitale trépidante et dynamique, jusqu'à Jeju-do, la "terre des trois abondances", ce grand circuit vous permettra de découvrir un pays à la fois mystérieux et fascinant, abreuvé au néo-confucianisme et à l'hyper-matérialisme, surfant entre traditions ancestrales et fascination technologique. 

 

Entre traditions et fascination technologique

 

 
     

 
Bulguksa (temple)

Le temple Bulguk est un temple sophistiqué et raffiné, inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco. Il marque l'apothéose de l'architecture Silla, avec ses pagodes intérieures, ses ponts extérieurs et le somptueux paysage vallonné alentour.

Bulguksa (temple)

Le temple Bulguk est un temple sophistiqué et raffiné, inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco. Il marque l'apothéose de l'architecture Silla, avec ses pagodes intérieures, ses ponts extérieurs et le somptueux paysage vallonné alentour.

   
Les itinéraires correspondant à ce site :

 
Busan

Ville portuaire, Busan est la deuxième plus grande ville de Corée du Sud. Ses immenses marchés attestent de la vitalité de la cité. C'est aussi la ville qui accueille le plus grand complexe commercial du pays et un centre cinématographique de premier ordre.

Busan

Ville portuaire, Busan est la deuxième plus grande ville de Corée du Sud. Ses immenses marchés attestent de la vitalité de la cité. C'est aussi la ville qui accueille le plus grand complexe commercial du pays et un centre cinématographique de premier ordre.

   
Les itinéraires correspondant à ce site :

Entre traditions et fascination technologique

La Corée du Sud est une vieille terre de géomanciens et de chamans, dépositaire de 5 000 ans d'histoire, d'art et de culture. Petit dragon asiatique face à ses deux puissants voisins, la Chine et le Japon, le Pays du Matin Calme a fait une entrée remarquée dans la cour des Grands et gagné le pari du développement en quelques décennies, grâce à ce qu'il est convenu d'appeler le "miracle coréen". Depuis Séoul, capitale trépidante et dynamique, jusqu'à Jeju-do, la "terre des trois abondances", ce grand circuit vous permettra de découvrir un pays à la fois mystérieux et fascinant, abreuvé au néo-confucianisme et à l'hyper-matérialisme, surfant entre traditions ancestrales et fascination technologique. 

 

Entre traditions et fascination technologique

 

 
     

 
Cheonjeyeon (cascades)

Beau chemin de 500 mètres environ dans une végétation luxuriante et le long d'une rivière encaissée pour atteindre la chute d'eau de Cheonjeyeon. Ce n'est pas la plus spectaculaire, mais la promenade en vaut la peine.

Cheonjeyeon (cascades)

Beau chemin de 500 mètres environ dans une végétation luxuriante et le long d'une rivière encaissée pour atteindre la chute d'eau de Cheonjeyeon. Ce n'est pas la plus spectaculaire, mais la promenade en vaut la peine.

   
Les itinéraires correspondant à ce site :

 
Gangneung Haslla Art World

Il s'agit d'un bel ensemble de sculptures en plein air sur une colline dominant la mer. Les sculptures, toutes plus innovantes les unes que les autres, se marient harmonieusement aux différents tableaux champêtres avec la mer en fond.

Gangneung Haslla Art World

Il s'agit d'un bel ensemble de sculptures en plein air sur une colline dominant la mer. Les sculptures, toutes plus innovantes les unes que les autres, se marient harmonieusement aux différents tableaux champêtres avec la mer en fond.

   
Les itinéraires correspondant à ce site :

Entre traditions et fascination technologique

La Corée du Sud est une vieille terre de géomanciens et de chamans, dépositaire de 5 000 ans d'histoire, d'art et de culture. Petit dragon asiatique face à ses deux puissants voisins, la Chine et le Japon, le Pays du Matin Calme a fait une entrée remarquée dans la cour des Grands et gagné le pari du développement en quelques décennies, grâce à ce qu'il est convenu d'appeler le "miracle coréen". Depuis Séoul, capitale trépidante et dynamique, jusqu'à Jeju-do, la "terre des trois abondances", ce grand circuit vous permettra de découvrir un pays à la fois mystérieux et fascinant, abreuvé au néo-confucianisme et à l'hyper-matérialisme, surfant entre traditions ancestrales et fascination technologique. 

 

Entre traditions et fascination technologique

 

 
     

 
Gangneung Unification Park

Le Gangneung Unification Park et un musée de plein air où sont stationnés un navire américain de 1945 (visite intérieure programmée), un sous-marin nord-coréen échoué là avec 25 agents nords-coréens à son bord, et un petit bateau en bois qui a permis à onze réfugiés de la Corée du Nord de trouver refuge sur ces côtes en 2009.

Gangneung Unification Park

Le Gangneung Unification Park et un musée de plein air où sont stationnés un navire américain de 1945 (visite intérieure programmée), un sous-marin nord-coréen échoué là avec 25 agents nords-coréens à son bord, et un petit bateau en bois qui a permis à onze réfugiés de la Corée du Nord de trouver refuge sur ces côtes en 2009.

   
Les itinéraires correspondant à ce site :

Entre traditions et fascination technologique

La Corée du Sud est une vieille terre de géomanciens et de chamans, dépositaire de 5 000 ans d'histoire, d'art et de culture. Petit dragon asiatique face à ses deux puissants voisins, la Chine et le Japon, le Pays du Matin Calme a fait une entrée remarquée dans la cour des Grands et gagné le pari du développement en quelques décennies, grâce à ce qu'il est convenu d'appeler le "miracle coréen". Depuis Séoul, capitale trépidante et dynamique, jusqu'à Jeju-do, la "terre des trois abondances", ce grand circuit vous permettra de découvrir un pays à la fois mystérieux et fascinant, abreuvé au néo-confucianisme et à l'hyper-matérialisme, surfant entre traditions ancestrales et fascination technologique. 

 

Entre traditions et fascination technologique

 

 
     

 
Gochang (parc des dolmens)

Un tiers des dolmens répertoriés dans le monde se trouve sur la péninsule coréenne, répartis sur trois sites dont celui de Gochang. Ces sites figurent sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco. La région de Gochang proprement dite compte plus de 2 000 de ces mégalithes datant du 1er millénaire av. J.-C.

Gochang (parc des dolmens)

Un tiers des dolmens répertoriés dans le monde se trouve sur la péninsule coréenne, répartis sur trois sites dont celui de Gochang. Ces sites figurent sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco. La région de Gochang proprement dite compte plus de 2 000 de ces mégalithes datant du 1er millénaire av. J.-C.

   
Les itinéraires correspondant à ce site :

Entre traditions et fascination technologique

La Corée du Sud est une vieille terre de géomanciens et de chamans, dépositaire de 5 000 ans d'histoire, d'art et de culture. Petit dragon asiatique face à ses deux puissants voisins, la Chine et le Japon, le Pays du Matin Calme a fait une entrée remarquée dans la cour des Grands et gagné le pari du développement en quelques décennies, grâce à ce qu'il est convenu d'appeler le "miracle coréen". Depuis Séoul, capitale trépidante et dynamique, jusqu'à Jeju-do, la "terre des trois abondances", ce grand circuit vous permettra de découvrir un pays à la fois mystérieux et fascinant, abreuvé au néo-confucianisme et à l'hyper-matérialisme, surfant entre traditions ancestrales et fascination technologique. 

 

Entre traditions et fascination technologique

 

 
     

 
Gyeongju

La ville de Gyeongju et ses alentours est un véritable musée à ciel ouvert. Elle regroupe un très grand nombre de sites classés par l'Unesco, parmi lesquels plusieurs parcs de tumuli et quelques monuments autour de la forêt de Gyerim. Notons aussi son musée national qui regroupe des objets exhumés des différents sites de l'ancienne capitale royale.

Gyeongju

La ville de Gyeongju et ses alentours est un véritable musée à ciel ouvert. Elle regroupe un très grand nombre de sites classés par l'Unesco, parmi lesquels plusieurs parcs de tumuli et quelques monuments autour de la forêt de Gyerim. Notons aussi son musée national qui regroupe des objets exhumés des différents sites de l'ancienne capitale royale.

   
Les itinéraires correspondant à ce site :

Entre traditions et fascination technologique

La Corée du Sud est une vieille terre de géomanciens et de chamans, dépositaire de 5 000 ans d'histoire, d'art et de culture. Petit dragon asiatique face à ses deux puissants voisins, la Chine et le Japon, le Pays du Matin Calme a fait une entrée remarquée dans la cour des Grands et gagné le pari du développement en quelques décennies, grâce à ce qu'il est convenu d'appeler le "miracle coréen". Depuis Séoul, capitale trépidante et dynamique, jusqu'à Jeju-do, la "terre des trois abondances", ce grand circuit vous permettra de découvrir un pays à la fois mystérieux et fascinant, abreuvé au néo-confucianisme et à l'hyper-matérialisme, surfant entre traditions ancestrales et fascination technologique. 

 

Entre traditions et fascination technologique

 

 
     

 
Haeinsa (temple)

Ce temple, fondé en 802 sur les flancs du mont Gaya, accueille le Tripitaka Koreana, textes rassemblés en Asie du Sud-Est au XIXe siècle, et gravés au XIIIe siècle sur 81 256 plaquettes de bois de dimensions et poids identiques. Ces textes sont stockés dans des bâtiments ventilés du temple pour les mettre à l'abri de l'humidité. 

Haeinsa (temple)

Ce temple, fondé en 802 sur les flancs du mont Gaya, accueille le Tripitaka Koreana, textes rassemblés en Asie du Sud-Est au XIXe siècle, et gravés au XIIIe siècle sur 81 256 plaquettes de bois de dimensions et poids identiques. Ces textes sont stockés dans des bâtiments ventilés du temple pour les mettre à l'abri de l'humidité. 

   
Les itinéraires correspondant à ce site :

Entre traditions et fascination technologique

La Corée du Sud est une vieille terre de géomanciens et de chamans, dépositaire de 5 000 ans d'histoire, d'art et de culture. Petit dragon asiatique face à ses deux puissants voisins, la Chine et le Japon, le Pays du Matin Calme a fait une entrée remarquée dans la cour des Grands et gagné le pari du développement en quelques décennies, grâce à ce qu'il est convenu d'appeler le "miracle coréen". Depuis Séoul, capitale trépidante et dynamique, jusqu'à Jeju-do, la "terre des trois abondances", ce grand circuit vous permettra de découvrir un pays à la fois mystérieux et fascinant, abreuvé au néo-confucianisme et à l'hyper-matérialisme, surfant entre traditions ancestrales et fascination technologique. 

 

Entre traditions et fascination technologique

 

 
     

 
Hahoe (village traditionnel)

Le village traditionnel d'Hahoé se trouve à environ 25 km de Andong. Construit sous la dynastie Joseon (1392-1910), on y découvre le musée des masques qui donne lieu à un festival annuel, de fin septembre à mi-octobre, mais aussi les waga (maisons aux toits de tuiles) et les choga (maisons aux toits de chaume) qui marquaient la distinction entre les classes sociales. 

Hahoe (village traditionnel)

Le village traditionnel d'Hahoé se trouve à environ 25 km de Andong. Construit sous la dynastie Joseon (1392-1910), on y découvre le musée des masques qui donne lieu à un festival annuel, de fin septembre à mi-octobre, mais aussi les waga (maisons aux toits de tuiles) et les choga (maisons aux toits de chaume) qui marquaient la distinction entre les classes sociales. 

   
Les itinéraires correspondant à ce site :

Entre traditions et fascination technologique

La Corée du Sud est une vieille terre de géomanciens et de chamans, dépositaire de 5 000 ans d'histoire, d'art et de culture. Petit dragon asiatique face à ses deux puissants voisins, la Chine et le Japon, le Pays du Matin Calme a fait une entrée remarquée dans la cour des Grands et gagné le pari du développement en quelques décennies, grâce à ce qu'il est convenu d'appeler le "miracle coréen". Depuis Séoul, capitale trépidante et dynamique, jusqu'à Jeju-do, la "terre des trois abondances", ce grand circuit vous permettra de découvrir un pays à la fois mystérieux et fascinant, abreuvé au néo-confucianisme et à l'hyper-matérialisme, surfant entre traditions ancestrales et fascination technologique. 

 

Entre traditions et fascination technologique

 

 
     

 

  Page  1  2  3