Votre voyage sur mesure   

       
  Choisissez un pays sur la carte
Ou par le menu

  Construisez votre voyage
sur mesure
  Validez votre sélection
et obtenez un devis
 


Bienvenue au Botswana

Les plus beaux sites








Besoin de conseils ?



Chobe (Parc national)

Le parc national de Chobe est un paradis pour les éléphants ; on y dénombre la plus forte concentration de pachydermes en Afrique. La rivière Chobe, qui traverse le parc, offre un environnement favorable à une vie animale riche et des paysages variés. Au sud du parc, la plaine de Savuti est une zone réputée pour l’observation des prédateurs.

Chobe (Parc national)

Le parc national de Chobe est un paradis pour les éléphants ; on y dénombre la plus forte concentration de pachydermes en Afrique. La rivière Chobe, qui traverse le parc, offre un environnement favorable à une vie animale riche et des paysages variés. Au sud du parc, la plaine de Savuti est une zone réputée pour l’observation des prédateurs.

   
Les itinéraires correspondant à ce site :

Désert du Kalahari et delta de l'Okavango

 

Désert du Kalahari et delta de l'Okavango

 

 
     

Le Botswana en avion

 

Le Botswana en avion

 

 
     

Expedition au coeur du Botswana

 

Expedition au coeur du Botswana

 

 
     

 
Chutes Victoria (Zambie, Zimbabwe)

Les chutes Victoria, aux frontières du Zimbabwe et de la Zambie s'étendent sur 1700 mètres de long. La découverte de ce site s'effectue souvent en extension d'un circuit au Botswana. De février à juillet les eaux sont abondantes et rebondissent, générant de la bruine propice aux arcs en ciel. D'août à janvier, les eaux sont plus basses, voire quasi inexistantes les années de sécheresse, laissant apparaître la structure géologique des chutes. Plusieurs activités sont possibles : croisière au coucher du soleil, survol des chutes, randonnées à cheval, rafting...

Chutes Victoria (Zambie, Zimbabwe)

Les chutes Victoria, aux frontières du Zimbabwe et de la Zambie s'étendent sur 1700 mètres de long. La découverte de ce site s'effectue souvent en extension d'un circuit au Botswana. De février à juillet les eaux sont abondantes et rebondissent, générant de la bruine propice aux arcs en ciel. D'août à janvier, les eaux sont plus basses, voire quasi inexistantes les années de sécheresse, laissant apparaître la structure géologique des chutes. Plusieurs activités sont possibles : croisière au coucher du soleil, survol des chutes, randonnées à cheval, rafting...

   
Les itinéraires correspondant à ce site :

Désert du Kalahari et delta de l'Okavango

 

Désert du Kalahari et delta de l'Okavango

 

 
     

Le Botswana en avion

 

Le Botswana en avion

 

 
     

Expedition au coeur du Botswana

 

Expedition au coeur du Botswana

 

 
     

 
Gaborone (ville et réserve)

La ville offre la plus petite réserve du pays, devenue un sanctuaire pour de nombreux herbivores tels que rhinocéros, kudus, élans et zèbres. On y observe également de nombreux oiseaux en provenance du Limpopo.

Gaborone (ville et réserve)

La ville offre la plus petite réserve du pays, devenue un sanctuaire pour de nombreux herbivores tels que rhinocéros, kudus, élans et zèbres. On y observe également de nombreux oiseaux en provenance du Limpopo.

   
Les itinéraires correspondant à ce site :

 
Kalahari (réserve)

Le désert du Kalahari couvre une large partie du Botswana et s’étend jusqu’en Namibie et en Afrique du sud. Terre des Bochiman, peuple de chasseurs cueilleurs, ce désert est principalement composé de savanes arides. Les dunes de sables rouges sont stabilisées par une végétation rase apparaissant à la saison des pluies.

Kalahari (réserve)

Le désert du Kalahari couvre une large partie du Botswana et s’étend jusqu’en Namibie et en Afrique du sud. Terre des Bochiman, peuple de chasseurs cueilleurs, ce désert est principalement composé de savanes arides. Les dunes de sables rouges sont stabilisées par une végétation rase apparaissant à la saison des pluies.

   
Les itinéraires correspondant à ce site :

Désert du Kalahari et delta de l'Okavango

 

Désert du Kalahari et delta de l'Okavango

 

 
     

Le Botswana en avion

 

Le Botswana en avion

 

 
     

 
Kgalagadi transfrontier

Le parc offre de magnifiques vue du Kalahari, espace semi-désertique de dunes rouges et d’herbes jaunes. De nombreux springboks, oryx, calaos et gnous mais aussi de nombreux fauves ont élu domicile dans cet environnement hostile.

Kgalagadi transfrontier

Le parc offre de magnifiques vue du Kalahari, espace semi-désertique de dunes rouges et d’herbes jaunes. De nombreux springboks, oryx, calaos et gnous mais aussi de nombreux fauves ont élu domicile dans cet environnement hostile.

   
Les itinéraires correspondant à ce site :

 
Khutse (réserve)

Au sud du Kalahari, la réserve de Khutse offre de beaux paysages faits de lits de rivières asséchées, de pans et de savanes. Chacals, kudus, girafes se sont adaptés aux conditions extrèmes mais on y voit aussi lions, hyènes et léopards.

 

Khutse (réserve)

Au sud du Kalahari, la réserve de Khutse offre de beaux paysages faits de lits de rivières asséchées, de pans et de savanes. Chacals, kudus, girafes se sont adaptés aux conditions extrèmes mais on y voit aussi lions, hyènes et léopards.

 

   
Les itinéraires correspondant à ce site :

 
Makgadikgadi (parc national)

Au sud de Nxai pan, Makgadikgadi est une plaine de savane rejoignant des forêts de palmiers. On y observe les plus grands troupeaux de zèbres, un spectacle étonnant lors du passage de la grande migration.

Makgadikgadi (parc national)

Au sud de Nxai pan, Makgadikgadi est une plaine de savane rejoignant des forêts de palmiers. On y observe les plus grands troupeaux de zèbres, un spectacle étonnant lors du passage de la grande migration.

   
Les itinéraires correspondant à ce site :

 
Mokolodi (réserve)

A proximité de Gaborone, la réserve de Mokolodi offre une large gamme de safaris. La réserve peut se découvrir à cheval, en 4x4 et même à pied en compagnie des éléphants. De nombreux herbivores s'y sont établis et l'on peut visiter un orphelinat pour animaux et un parc aux reptiles.

Mokolodi (réserve)

A proximité de Gaborone, la réserve de Mokolodi offre une large gamme de safaris. La réserve peut se découvrir à cheval, en 4x4 et même à pied en compagnie des éléphants. De nombreux herbivores s'y sont établis et l'on peut visiter un orphelinat pour animaux et un parc aux reptiles.

   
Les itinéraires correspondant à ce site :

 
Moremi (réserve)

Dans la partie orientale du delta de l’Okavango, la réserve de Moremi est couverte de belles forêts de mopanes et d’accacias. Les big five (léopard, rhinocéros, buffle, éléphant, lion) sont présents sur l’île de chiefs, principale île de la réserve, peu fréquentée car privée. De très beaux safaris sont également possibles au nord-est de Moremi, dans la concession de la rivière Kwai, zone verte où de nombreux animaux cohabitent.

Moremi (réserve)

Dans la partie orientale du delta de l’Okavango, la réserve de Moremi est couverte de belles forêts de mopanes et d’accacias. Les big five (léopard, rhinocéros, buffle, éléphant, lion) sont présents sur l’île de chiefs, principale île de la réserve, peu fréquentée car privée. De très beaux safaris sont également possibles au nord-est de Moremi, dans la concession de la rivière Kwai, zone verte où de nombreux animaux cohabitent.

   
Les itinéraires correspondant à ce site :

Désert du Kalahari et delta de l'Okavango

 

Désert du Kalahari et delta de l'Okavango

 

 
     

Le Botswana en avion

 

Le Botswana en avion

 

 
     

Expedition au coeur du Botswana

 

Expedition au coeur du Botswana

 

 
     

 
Nxai pan

Le parc s'étend sur plus de 2.500 km et offre des  étendues arides propices à l'observation des prédateurs. Son pan est un lac fossile, anciennement  alimenté par l'Okavango, sur lequel ont poussé mopanes et acacias et qui  laisse apparaitre à la saison des  pluies, quelques herbes vertes. Au bord du pan, les Baobabs de Baines, immortalisés en  peinture par Thomas Baines, offrent un contraste saisissant avec le reste du parc.

Nxai pan

Le parc s'étend sur plus de 2.500 km et offre des  étendues arides propices à l'observation des prédateurs. Son pan est un lac fossile, anciennement  alimenté par l'Okavango, sur lequel ont poussé mopanes et acacias et qui  laisse apparaitre à la saison des  pluies, quelques herbes vertes. Au bord du pan, les Baobabs de Baines, immortalisés en  peinture par Thomas Baines, offrent un contraste saisissant avec le reste du parc.

   
Les itinéraires correspondant à ce site :

Expedition au coeur du Botswana

 

Expedition au coeur du Botswana

 

 
     

 

  Page  1  2